Comment se repérer dans les attributions légales des agences immobilières à Rumily ?

Partager sur :
Comment se repérer dans les attributions légales des agences immobilières à Rumily ?

Les fonctions d’un agent immobilier ne s’improvisent pas. Elles sont mêmes strictement encadrées par la loi et de ce fait, ce n’est pas tout le monde qui peut se prétendre être agent immobilier professionnel. 

En ce sens, vous vous demandez peut-être comment identifier les agents qui effectuent leur travail en toute légalité et ceux qui ne disposent pas d’une autorisation légale pour le faire. Vous vous interrogez peut-être aussi sur la manière de sélectionner le professionnel qui sera apte à vous accompagner efficacement dans votre projet. 

Sachez que tous les agents immobiliers ne disposent pas des mêmes compétences, ou tout du moins, des mêmes attributions. Tout dépend de la formation et de la « spécialisation » qu’ils auront choisie de suivre. Découvrez les détails tout de suite.

La carte professionnelle immobilière, une pièce obligatoire à tout agent immobilier
Le métier d’agent immobilier étant reconnu et considéré parmi les activités à but lucratif comme autant d’autres, il doit obligatoirement faire foi d’une carte professionnelle. Appelée carte professionnelle en immobilier, la pièce est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et à solliciter auprès du même bureau. 

Depuis le 1er juillet 2015, à l’application de la loi ALUR, sa validité a été réduite à 3 ans et son renouvellement doit s’effectuer à la CCI, après y avoir déposé une demande au moins 2 mois avant l’expiration de la pièce. 

Trois types de carte professionnelle immobilière
Les fonctions de l’agent immobilier peuvent être départagées, puis regroupées en trois catégories différentes : la transaction immobilière, l’administration de biens et le syndic de copropriétés. Chaque catégorie correspond à une carte professionnelle spécifique dont que voici :
-    La carte T permet à l’agent d’exercer dans les transactions immobilières : achat, vente et location de terrain, biens immobiliers et fonds de commerce
-    La carte G correspond aux activités liées à la gestion immobilière et donc, à la gestion locative
-    La carte S est attribuée aux agents immobiliers désirant s’occuper des syndicats de copropriétés, désormais détachés de la catégorie précédente.