Estimation en ligne d’une maison à Annecy : est-ce fiable ?

Partager sur :
Estimation en ligne d’une maison à Annecy : est-ce fiable ?

En voulant économiser sur les frais d’agence ou notariaux pour l’estimation de votre maison à Annecy, vous pouvez être tenté de vous contenter d’une estimation en ligne. Mais le procédé offre-t-il une valeur parfaitement fiable à votre bien ?  Voici notre avis sur la question.

 

Comment se réalise l’estimation ?


L’estimation en ligne est un service gratuit souvent proposé sur les sites d’agences immobilières ou des comparateurs. Il consiste à estimer votre maison à Annecy à partir d’éléments que vous devrez leur fournir.

Vous devez compléter un formulaire demandant les caractéristiques de votre bien.

Ensuite, par un système d’algorithme, un comparatif est réalisé entre les informations que vous avez émises et celles qui concernent d’autres biens localisés dans le quartier où se trouve le vôtre, vendus dans un passé plus ou moins proche et recensés sur une base de données. L’estimation obtenue sera sous forme d’une fourchette de prix. 

 

Les limites de l’estimation en ligne


Malgré le côté accessible et pratique d’un estimateur en ligne, son évaluation n’en est pas moins soumise à certaines limites octroyées par les critères sur lesquels il se base pour évaluer la valeur du bien. Ce sont notamment :

  • L’adresse du bien qui permet de le localiser et de diriger le système vers les biens vendus se trouvant dans le même quartier. La première limite de l’estimation en ligne se trouve dans l’éventualité où aucun bien n’y a été vendu récemment, ce qui risque de donner une valeur hors marché à votre maison.
     
  • Les caractéristiques du bien à spécifier sous forme de chiffres et qui seront additionnés pour donner un total. Celui-ci sera mis en rapport avec ceux dont la valeur s’en rapproche. L’algorithme ne donnera pas un ordre d’importance dans ces caractéristiques, ce qui peut fausser la valeur du bien.
     
  • L’état du bien à partir de son âge et de son aspect extérieur. Cette dernière information étant délivrée par le propriétaire des lieux, l’évaluation peut être subjective et donc peu fiable.